jump to navigation

Qui veut un scooter électrique à moitié prix (n°2) 5 juillet 2007

Par Thierry Klein dans : Scooters électriques.
Lu 17 311 fois | trackback

Allez, je commence à répondre aux meilleures questions, sachant qu’Alexis et François remportent la palme.

1) Le SAV en cas de panne (Alexis)

Oui, Alexis, tu as raison, c’est bien LE problème avec les scooters, qu’ils soient électriques ou pas, c’est qu’ils tombent en panne souvent (un peu moins souvent dans le cas de l’électrique car pas de liquide ni de gaz qui circule, et des moteurs « sans charbon », plus fiables).

Les directions que je regarde:

a) Réseau traditionnel: le scooter ou le vélo électrique sont des mécaniques simples. N’importe quel réparateur peut entretenir ce type de matériel s’il a un endroit où commander les pièces détachées. C’est la solution « de bon sens » mais qui peut être relativement longue à monter, puisqu’il faut aller voir des dizaines de réparateurs – ou alors dealer avec un réseau.

b) SAV type « informatique »: Et oui, on peut faire le SAV des scooters comme le fait Sony pour les ordinateurs. Si le scooter a un problème, on t’envoie un transporteur qui le ramène au dépôt pour réparation, ce qui fait qu’on peut traiter l’ensemble des problèmes de façon centralisée, rapide et relativement peu coûteuse (environ 50 € de transport, mais on gagne sur les frais de réparation). L’avantage, c’est la simplicité à monter, pour le vendeur et ce système permet d’être opérationnel dès le début des opérations.

c) Réseau collaboratif 2.0: Je cherche à créer une entreprise altruiste et j’aimerais bien, après tout, que les clients et les prestataires de service collaborent. On peut imaginer aussi un réseau d’entraide géographique (avec Mashup et cartes Google), qui permet à tous les utilisateurs de trouver un autre utilisateur compétent près de chez eux et de le contacter en cas de problème… les services peuvent être gratuits (simple entraide) ou payants (réseau de professionnels et de particliers fonctionnant par exemple avec des chèques-emploi ?).

Imagine: tu tombes en panne, tu prends ton GSM (avec Google Phone et Google Maps dessus, et tu tombes direct sur l’étudiant/mécano le plus proche qui te dépanne pour 15 € ! – en plus, si ça se trouve, ce sera UNE étudiante…).

A mon avis, c’est la formule du futur, si ça marche, c’est l’explosion – oui mais voilà, est-ce que ça va marcher ?

Bref, on commencera avec la solution b – sauf à Lille et à Paris puisqu’il y aura un magasin. Progressivement, on créera la solution a, mais ce qui m’intéresse le plus, c’est c !

2) Ahem, ça se recharge comment (François)

Justement, un des trucs qui m’a fait déclencher, c’est qu’on ne recharge pas avec un câble de plusieurs mètres – le câble électrique enlève pas mal d’intérêt au système vu que dans les villes il n’y a pratiquement pas de borne de recharge.

Les scooters et les vélos dont je parle fonctionnent avec une batterie amovible, très propre, très pratique et légère (de 1 à 4 kg). On la remonte chez soi le soir, on la branche sur le courant, on repart le matin. Ca coûte environ 7 cts d’euros et l’autonomie est de 50 km. La batterie dure un an.

Merci aussi à Olivier pour m’avoir donné les coordonnées d’Adrien, avec qui j’ai longuement parlé aujourd’hui et que je vais voir prochainement sur Paris.

J’en suis à une quinzaine d’intentions de commande, il me reste environ un quinzaine de places dans mon container…

J’essaie de rassembler les commentaires sur mon billet initial, je les ferme donc sur celui-ci, mais n’hésitez pas… Toutes les remarques sont bienvenues.

Tous les billets sur les scooters électriques

Qui veut un scooter électrique à moitié prix ? (comment j’ai trouvé des scooters électriques en Chine,)

Qui veut un scooter électrique à moitié prix (n°2) (le SAV, la recharge des batteries)

Qui veut un scooter électrique à moitié prix (n°3) (l’autonomie, la sécurité, les batteries, 10 raisons pour ne rien faire)

Quel est votre modèle de scooter préféré (n°4) ? (un premier catalogue avec photos et prix)

Le point sur la législation concernant les 2 roues électriques (n°5) ? (et les conséquences sur le choix du scooter)

 

 

Billets associés :

Commentaires

Sorry comments are closed for this entry